Mois : août 2016

Saison 2016/2017

En ce début de mois d’août alors que la plupart d’entre vous sont encore sur les plages ou les routes, sirotant un bon cocktail au bord d’une piscine ou allongés dans un transat (veinards !), le Collectif 36 bis peaufine la préparation de cette nouvelle saison riche en créations et rendez-vous artistiques :

Tout d’abord, après deux résidences courtes de recherche au théâtre de L’Odéon et au théâtre Darius Milhaud, le spectacle Mamiwata écrit et mis en scène par Astrid Bayiha, sera en résidence au mois de septembre 2016 au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis dans le cadre d’un compagnonnage. Après une dernière semaine de résidence, le spectacle sera ensuite créé et jouera du 29 mars au 9 avril 2017 au théâtre de l’Opprimé.

L’équipe des Cabarettistes, toujours aussi prolifique continue son partenariat avec le théâtre de l’Opprimé. Outre de nombreux ateliers programmés dans le douzième arrondissement de Paris, ils vous proposeront la première édition de leur festival  « Au temps pour nous » du 5 au 15 janvier 2017 au théâtre de l’Opprimé. Ce festival regroupera des artistes de théâtre, des artistes de la chanson, de la danse, mais aussi de la cuisine ainsi que des conférenciers autour de la question du temps. Vous pourrez également y retrouver les spectacles des Cabarettistes ainsi que des impromptus  qu’ils vous concocteront pour l’occasion. De nombreux ateliers seront organisés tout au long du festival (danse, musique, cuisine, théâtre,…) en vue de la création d’une soirée de clôture avec la participation des festivaliers ! Un moment de partage et d’échange dans l’humeur joyeuse habituelle des Cabarettistes !

Nous aurons également l’occasion de découvrir cette saison le nouveau spectacle de Brice Cousin : « Tout seul… mais ça va » actuellement en cours d’écriture. Ce seul en scène autour de la rupture amoureuse et ses conséquences dans le temps sera présenté pour la première fois lors du festival « Au temps pour nous » organisé par les Cabarettistes au théâtre de l’Opprimé en janvier 2017.

Les Cabarettistes vous proposeront également du 29 mai au 11 juin 2017 le festival « De la salle à la rue » au théâtre de l’Opprimé. Ce festival regroupera des artistes de « salle » et des artistes de « rue » ayant accepté d’inverser les rôles le temps d’une soirée. Chaque spectacle sera présenté deux fois : une fois au théâtre de l’Opprimé et une fois dans un lieu du douzième arrondissement de Paris investi pour l’occasion.

D’autres surprises sont également en préparation, restez à l’affût ! Et bonne fin de vacances…

 

Le Collectif 36 bis

 

Share