Les Cabarettistes

 TRIPTYQUE « CAVES, BARS ET… »

« Au sous-sol, nous avons découvert une cave… nous y avons installé un bar – non pas un débit de poisson – et… » (Cf. inconnue !)

Surnommé le « Peter Pan de Cracovie », Piotr Skrzynecki, légendaire « conférencier » de la Piwnica pod baranami (La cave sous les béliers), avait sa propre définition du cabaret en trois mots: «cave», «bar» «et». Le «et» étant le plus important, le «et» créant le cabaret: ce sont les chansons, le théâtre, les assemblages, les blagues, les plaisanteries, les désadaptations, les relations entre spectateurs et acteurs… Le « et » étant aussi un accueil, une ouverture.

Les cabarets forment ainsi les trois tableaux d’un même triptyque : « Caves, bars et… » . Trois spectacles sous forme de cabarets littéraires « sous réalistes » : 1- les méconnus, 2 – l’œuvre, 3 – le lieu.

Share