SUPERSTUDIO au Frac d’Orléans

Le 6 juillet, retour au FRAC pour la deuxième fois à l’occasion de la soirée dystopique

La comédienne Francesca Romana Di Santo lira la deuxième partie de « douze villes idéals » de Frassinelli à 20h dans le hall central.

Donc pour tous ceux qui on vu la premier lecture et qui voudraient savoir la fin, ou pour ceux qui l’auraient ratés, nous vous attendons.

Programme de la soirée 

Share

Une première soirée toute en délicatesse

Pour cette première soirée de lecture SUPERSTUDIO, Francesca Romana Di Santo, nous a donné à entendre les 6 premières villes imaginées par Frassinelli. Dans une ambiance feutrée, l’écoute était au rendez vous et le public absorbé dans l’imaginaire de ces villes futuristes et hypothétiques.

La deuxième partie, la lecture des 6 dernières villes, se déroulera le 6 juillet au même endroit, c’est à dire au FRAC d’Orléans.

Alors si vous voulez venir imaginer le futur, réservez votre soirée. Durée du voyage 1h, départ le 6 juillet à 20h.

Share

SUPERTSTUDIO au Frac d’Orléans

Une fois n’est pas coutume, ce soir nous sommes au Frac pour la nuit européen des musées:

22h30 – 23h30 : Lecture des Douze Villes Idéales

Au son de la voix de la comédienne Francesca Romana Di Santo, découvrez ces contes écrits entre 1971 et 1973 par Superstudio pour dénoncer avec ironie les dérives de l’urbanisme moderne.

Francesca lira ce soir, les 6 premières villes, et vous pourrez la retrouver le 6 juillet au même endroit pour entendre les 6 dernières. La lecture, ainsi que d’autres manifestations sont prévu aujourd’hui alors, n’hésitez plus, allez au musée.

Les Turbulences – Frac Centre
88 Rue du Colombier, 45000 Orléans
02.38.62.52.00

 

Share

« Que faire d’une fable dont le Renard m’échappe »

On revient à Orléans avec notre spectacle tiré des fables de Jean de La Fontaine.

Le 6 février à 14h45 et le 7 février à 9h45 au TGP d’Orléans
Une spectacle pour toute la famille à partir de 6 ans

Résumé:

« …suite à la mutation de son père William, Louis a déménagé. Supportant mal ce bouleversement, il passe ses journées sur son téléphone portable et se replie sur lui-même. À bout et ne sachant plus quoi faire, son père lui confisque son téléphone et l’envoie dans sa chambre réfléchir… Seul, Louis finit par s’endormir. C’est alors que surgissent un corbeau et un renard… En voulant les suivre, Louis pénètre dans un monde loufoque, tout droit sorti des fables de Jean de La Fontaine. »

On vous attend au TGP!

Share

« Seul en scène »

Le Collectif 36bis présente

Week-end « Seul en scène » du 1 au 3 février 2018 à la MAM d’Orléans

Le temps d’un week-end, le Collectif 36bis vous invite à venir à la MAM d’Orléans assister à 2 solos aux formes diverses et à vous interroger sur l’amour.
Après la création en 2017 de « Tout seul ma ça va »,  le collectif poursuit sa recherche sur le seul en scène, en enrichissant sa série: « Trypique Solitaire » d’un deuxième épisode, « Terminus ».

Alors n’attendez plus et venez voir nos artistes se mettre en jeu pour votre plus grand plaisir.

Le 1 et 2 février à 20h30
Tout seul mais…ça va

La conférence humoristique pour enfin sortir du chagrin d’amour.
Venez plonger le temps d’une rupture dans le monde merveilleux du chagrin d’amour.
Brice Cousin vous raconte son histoire, les gens qu’il a rencontré, ses difficultés mais surtout il vous donne les clefs pour savoir où vous en êtes et réussir à avancer.

Tarif unique: 10 €

 

Le 2 et 3 février à 15h30
Terminus

One woman clown hip-hop show quasi muet.

Une femme qui attend l’amour à un arrêt de bus. Cependant si la femme qui attend a l’âme d’un clown, alors une grande aventure s’offre à nous.
Une histoire simple où chacun peut se retrouver et se sentir moins seul. Par le rire et parfois par les larmes, c’est une femme qui fait écho à tous ceux qui ont eu leurs coeurs brisés et qui, malgré tout, ont encore un peu d’amour à offrir. Peut-être que tout cela ne sert à rien ? Mais si l’on n’essaye pas, comment faire pour savoir ?

Tarif plein: 6€ / Tarif reduit: 3€

 

MAM, maison des arts et de la musique
Rue René Berthelot 45100 Orléans
RESERVATION: 06.95.88.81.42 / Collectif36bis@gmail.com

Share

Saison 2018/2019

SAISON 2018/2019

La nouvelle saison vient de commencer, et déjà beaucoup de changement à l’horizon.

Nous sommes très heureux d’acceuillir  au sein de collectif  deux nouvelles tetes, avec l’arrivée des deux comédiennes Kimberley Biscaino, qui nous vient de Vancouver, et Francesca Romana Di Santo, qui elle arrive de Rome.

Ces arrivées seront l’occasion pour nous de mettre en place deux nouveaux projets de recherche:

 « Terminus », un one woman clown Hip-Hop show casi-muet, avec Kimberley Biscaino. En réflexion depuis des années dans la tete de kim, le spectacle verra finalement le jour, le 2 et 3 Février 2019, à la MAM d’Orléans, nous espérons vous y voir nombreux.

  et « Io, Cassandra », monologue italien de Francesca Romana Di Santo, dont nous ferons la traduction. Le texte écrit et interprété par Francesca Romana Di Santo sous la direction d’Andrea Chianelli, a fait ses débuts 2016 à Rome, où il a rencontré un vif intéret du public. Francesca cherche par le biais de ce spectacle à comprendre ce que c’est etre une femme dans notre société et quelle modèle celle-ci  lui propose ou lui impose. En septembre nous avons eu l’occasion lors d’une première résidence au théâtre Gérard Philippe à Orléans, de travailler sur la traduction française de Lorena Cosimi et Brice Cousin. Nous avons eu l’occasion de faire une sortie de résidence, et il semble le thème du spectacle soit bien internationale, ce qui nous conforte dans notre démarche. Il reste encore du travail de traduction et d’écriture, mais nous essayerons d’organiser une autre résidence en 2019, pour esperons le faire la création en 2020.

 

Le partenariat entre Charmante Compagnie et le Collectif 36bis. Achevée pendant l’été, la petite Fabrique de Fable, spin-off de « Que faire d’une Fable… », ou l’on apprend au public à écrire une fable, fait ses débuts sous les bravos du public tandis que « Que faire d’une fable dont le renard m’échappe ? » continue son aventure et sera de retour à Orléans, le 6 et 7 Février au TGP d’Orléans. Enfin, les deux compagnies travaillent sur « Incroyable ou ce qu’il arriva à la Jeune Fille le jour où le sol d’une cabine d’essayage ce déroba sous ses pieds comme une trappe. » de Sabryna Pierre qui sera créée en Janvier 2020, la production sera laissé au soin de la Charmante Compagnie.

Pour ceux qui l’aurait raté l’année dernière, la conférence humouristique de Brice Cousin, « Tout seul, mais ça va ! » revient à Orléans le 1 et 2 février 2019 à la MAM d’Orléans pour deux représentations que nous espérons exceptionnelles.

Enfin nous disons « au revoir » à Astrid Bayiha, qui vient de créer sa compagnie et nous lui disons bonne chance.

Share

Saison 2017/2018

Nouvelle saison, nouveaux départs, nouvelles envies, nouveaux partenariats, nouveaux spectacles.

Cette saison effectivement, après le départ des cabarettistes désireux de poursuivre leur démarche créatrice en dehors du collectif, nous entamons un partenariat avec La Charmante Compagnie et la metteuse en scène Marie-Christine Mazzola avec deux spectacles en prévision pour cette collaboration : Que faire d’une fable dont le renard m’échappe ? mis en scène par Marie-Christine Mazzola et produit par le collectif 36 bis que vous pourrez découvrir le 11 janvier 2018 à 20H30 au Hangar à Chalette-Sur-Loing, et Incroyables en prévision pour 2018-2019 qui sera cette fois-ci produit par la Charmante compagnie.

Nous accueillons également Solange Wotkiewitcz, comédienne et auteure, qui mettra en place avec Alain Carbonnel des interventions artistiques autour du conte et de l’écriture. Vous pourrez retrouver tout le détail de nos interventions sur la page dédiée.

Nous continuerons cette saison notre partenariat avec la metteuse en scène, comédienne et auteure Astrid Bayiha dont le spectacle Mamiwata après sa création la saison dernière au théâtre de l’Opprimé partira en tournée à Fort-de-France en Martinique les 1 et 2 mars 2018 au théâtre Tropiques Atrium, Scène Nationale de la Martinique.

Enfin, après sa création en janvier 2017 toujours au théâtre de l’Opprimé, Brice Cousin entamera la tournée de son solo « Tout seul, mais ça va ! « . Vous pourrez découvrir les dates de ce spectacle dès leur programmation dans notre calendrier.

Share

Saison 2016/2017

En ce début de mois d’août alors que la plupart d’entre vous sont encore sur les plages ou les routes, sirotant un bon cocktail au bord d’une piscine ou allongés dans un transat (veinards !), le Collectif 36 bis peaufine la préparation de cette nouvelle saison riche en créations et rendez-vous artistiques :

Tout d’abord, après deux résidences courtes de recherche au théâtre de L’Odéon et au théâtre Darius Milhaud, le spectacle Mamiwata écrit et mis en scène par Astrid Bayiha, sera en résidence au mois de septembre 2016 au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis dans le cadre d’un compagnonnage. Après une dernière semaine de résidence, le spectacle sera ensuite créé et jouera du 29 mars au 9 avril 2017 au théâtre de l’Opprimé.

L’équipe des Cabarettistes, toujours aussi prolifique continue son partenariat avec le théâtre de l’Opprimé. Outre de nombreux ateliers programmés dans le douzième arrondissement de Paris, ils vous proposeront la première édition de leur festival  « Au temps pour nous » du 5 au 15 janvier 2017 au théâtre de l’Opprimé. Ce festival regroupera des artistes de théâtre, des artistes de la chanson, de la danse, mais aussi de la cuisine ainsi que des conférenciers autour de la question du temps. Vous pourrez également y retrouver les spectacles des Cabarettistes ainsi que des impromptus  qu’ils vous concocteront pour l’occasion. De nombreux ateliers seront organisés tout au long du festival (danse, musique, cuisine, théâtre,…) en vue de la création d’une soirée de clôture avec la participation des festivaliers ! Un moment de partage et d’échange dans l’humeur joyeuse habituelle des Cabarettistes !

Nous aurons également l’occasion de découvrir cette saison le nouveau spectacle de Brice Cousin : « Tout seul… mais ça va » actuellement en cours d’écriture. Ce seul en scène autour de la rupture amoureuse et ses conséquences dans le temps sera présenté pour la première fois lors du festival « Au temps pour nous » organisé par les Cabarettistes au théâtre de l’Opprimé en janvier 2017.

Les Cabarettistes vous proposeront également du 29 mai au 11 juin 2017 le festival « De la salle à la rue » au théâtre de l’Opprimé. Ce festival regroupera des artistes de « salle » et des artistes de « rue » ayant accepté d’inverser les rôles le temps d’une soirée. Chaque spectacle sera présenté deux fois : une fois au théâtre de l’Opprimé et une fois dans un lieu du douzième arrondissement de Paris investi pour l’occasion.

D’autres surprises sont également en préparation, restez à l’affût ! Et bonne fin de vacances…

 

Le Collectif 36 bis

 

Share

Le collectif 36 bis chante le printemps avec les Cabarettistes…

10931375_10205205191144938_1445464202757684017_n

Les Cabarettistes continuent à nous réjouir en chanson avec leur Triptyque « Caves, bars, et… ». Après, les deux premiers volets présentés en avril et mai au Théâtre de l’Opprimé, vous pourrez venir écouter le troisième volet du triptyque Les galops du Cheval d’Or  :

  • le 5 juin à 20h en clôture du « Marcel Festival » sur la Péniche Adélaïde,
  • le 14 juin à 20h00 au théâtre de l’Opprimé,
  • et le 28 juin à 20h30 au Hall de la chanson.

 

Share

Mamiwata, des nouvelles de l’eau…

   Le spectacle « Mamiwata » écrit et mis en scène par Astrid Bayiha verra le jour pendant la saison 2016/2017, après une résidence de création au Théâtre Gérard Philipe. Mais en attendant, le spectacle poursuit son chemin : une lecture mise en espace de la pièce sera organisée le 4 février prochain à 15h à l’Hôpital psychiatrique Barthélémy Durand à Étampes, un partenariat avec cet établissement pourrait se développer sur la saison 2016/2017 !

Share