Mamiwata, Le 11 et 12 mai au Théâtre Darius Milhaud

Affiche Mamiwata v0.5Mamiwata

Quelque part, très très loin, au bord de l’Océan Atlantique. Trois êtres dans un asile. Leur terre d’asile. Trio de fêlures, ambulantes, rescapées de cataclysmes. Mamiwata au centre, serial killeuse, monstrueuse femme monstre, descendante d’une fille de l’eau, plus communément appelée sirène. Son histoire ancrée en elle, comme un mythe imprégné d’autres mythes, indélébiles. Créatures fantastiques ou êtres réels ? Dire, raconter, inventer par nécessité de survivre et peut-être… réinventer.
A quel point avons-nous le droit de rêver ? Peut-on se rendre compte du moment où ça vrille ?
Un mythe est en chacun de nous. Un ADN d’images ancestrales…

Share