Io, Cassandra

IO, CASSANDRA

MONOLOGUE POUR UNE FEMME MYTHIQUE

Texte original par Francesca Romana Di Santo et Andrea Chianelli, librement inspiré par Cassandra de Christa Wolf

L’actrice est reléguée à son sens de la captivité, des modèles parfaits, des rêves, des aspirations, des exigences, des attentes, des frustrations. Alors qu’elle est entourée des fantômes de sa vie, coincée entre des livres et des histoires, Christa Wolf apparaît avec sa Cassandre, enfermée dans une cellule qui attend la dernière heure. A travers le corps et la voix de l’actrice, le souvenir des moments les plus significatifs de l’ancienne voyante est rendu : l’interminable guerre de Troie, l’amour pour Énée, la trahison des Grecs et de ses Troyens, la douloureuse transformation de la princesse en butin de guerre. L’actrice et Cassandre, se mélangent, le tout dans un mouvement continu d’humeurs, restant toujours si proche l’une de l’autre, que ne sait à qui appartient la douleur.

Mise en scène Andrea Chianelli

Avec Francesca Romana Di Santo

Scènographie ER Nesto

Traduction Lorena Cosimi et Brice Cousin                                                                                                Durée du spectacle: 55 minutes

Dossier artistique
Calendrier:                                                                    Residence au TGP d’Orléans du 16 au 27 septembre 2018. Prochaine residence prévu en juin.