Que faire d’une fable

dont le renard m’échappe ?

La famille de Louis a déménagé suite à la mutation de son père, William. Supportant mal ce bouleversement, ce jeune garçon passe ses journées sur son téléphone portable. Ce repli sur lui-même crée une tension dans la cellule familiale, accentué par la difficulté de William à communiquer avec son fils. Ne sachant plus comment renouer le contact, William sombre dans une forme d’autorité excessive, confisque le téléphone, et envoie son fils réfléchir dans sa chambre, à la situation. En réaction, Louis lui vole un objet – objet indispensable à sa réunion qui aura lieu le lendemain. Seul, Louis finit par s’endormir. C’est alors que surgissent un corbeau et un renard. Le renard s’approche, le flaire, et lui vole à son tour l’objet de controverse ! Sans trop réfléchir Louis se lance à sa poursuite, et pénètre dans un monde loufoque, tout droit sorti des fables de Jean de La Fontaine.


 Texte de Brice Cousin et Marie-Christine Mazzola à partir des fables de Jean de La Fontaine :

 


LA CIGALE ET LA FOURMI


LES GRENOUILLES QUI DEMANDENT UN ROI

 

L’AMOUR ET LA FOLIE

 

LA TORTUE ET LES DEUX CANARDS

 

LE CORBEAU ET LE RENARD

 

LE LOUP ET L’AGNEAU

 

LA GRENOUILLE QUI VEUT SE FAIRE AUSSI GROSSE QUE LE BOEUF

 

LES ANIMAUX MALADES DE LA PESTE

 

LE LOUP ET LE CHIEN

 

Mise en Scène Marie-Christine Mazzola

Avec Romain Blanchard ou Alain Carbonnel (en alternance), Brice Cousin & Fabien Floris

Régie générale Maureen Sizun

 Spectacle familial à partir de 6 ans

Durée : 1h

Production : Collectif 36 bis, La Charmante Compagnie

Co-réalisation : Le théâtre de l’Opprimé

Avec le soutien du TGP d’Orléans et du Hangar de Chalette-sur-Loing

Dossier artistique… 

Dossier pédagogique…

Calendrier…

Contact :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

 

Share