Tout seul, mais ça va…

« Je sais que normalement on vous parle de l’amour avec un grand A celui de “ et ils s’aimèrent et eurent beaucoup d’enfants”, mais ça me fait chier. Non on serait fait chier.

C’est vrai, pourquoi les gens heureux se sentent obligés de m’étaler leur amour à la face ? Désolé, on fait plus partie des perdants ? Eh bien moi je dis, place aux perdants.

Alors ce soir, je vais vous parler de la face cachée de l’amour, celle dont on parle peu : le chagrin d’amour.

Le chagrin d’amour se divise en 7 phases distinctes, qu’il faut traverser pour guérir de l’amour :

Le Choc, quand on vous dit qu’on veut plus de vous

Puis le déni, quand on refuse d’accepter

Puis la colère ou la culpabilité, quand on commence à détester l’autre de nous avoir enlevé notre bonheur

Puis la tristesse, le moment où l’on pleure

Suivi de la dépression, je n’ai pas besoin d’expliquer

L’acceptation

Et finalement la reconstruction.

Et j’aimerais que ce soir, nous les traversions ensemble. Afin d’être guéris de l’amour. Alors ce qu’on va faire, pour que ce soit plus simple, c’est que je vais vous raconter mon dernier chagrin d’amour. Comme ça, ça nous fera un cas pratique, et vous verrez qu’entre la théorie et la pratique, il y a une marge… »

Texte, paroles et musiques : Brice Cousin

Mise en scène : Kim Biscaïno et Brice Cousin

Regard extérieur : Maeva Husband

Avec : Brice Cousin

Avec le soutien de la MAM d’Orléans

Dossier artistique

Revue de presse

Calendrier…

Share