Virginia…qui?

Virginia…qui?

Monologue pour une femme mythique

Performance le 8 mars 2020
Maison des Arts et de la Musique
Orléans

Note d’intention :

Mise en scène

“Je ne serai pas célèbre ou grande. Je continuerai à être aventureuse, à changer, à suivre mon esprit et mes yeux, refusant d’ être étiquetée, et stéréotypée. L’ affaire est de se libérer soi-même : trouver ses vraies dimensions, ne pas se laisser gêner.”

Virginia Woolf

Tout le monde connait le nom de Virginia Woolf, certains peuvent même citer le nom de ses romans mais peu savent ce qu’elle a vraiment apporté à la littérature, qu’elle est une des figures du féminisme moderne, qu’elle fait partie de ceux qui ont changé la pensée victorienne de son époque, et qu’elle a passé toute sa vie à lutter contre la maladie. Le désir de créer ce spectacle vient avant tout de la volonté de se rappeler pourquoi les grands auteurs sont considéré comme grand, de se rappeler que Virginia Woolf fut une des premières femmes a publié ses livres sous son nom propre, de se rappeler que l’acte d’écrire et de raconter des histoires est l’une des premières formes de liberté.

L’histoire

Ce spectacle est comme la visite guidée de la chambre de Virginia Woolf. Au-delà de l’auteure, delà féministe, delà malade, on vient y découvrir la femme. Ses habitudes, ses réflexions, ses gloires et ses fêlures.

« La vie est un rêve, c’est le réveil qui nous tue ». Virginia Woolf

Un guide vous accueille à l’entrée de la salle et vous prépare à rentrer à l’intérieur de la chambre reconstitué de Virginia Woolf. Une fois à l’intérieur, comme pour l’étude d’un tableau, elle nous explique chaque objet, leur symbole, la place qu’ils avaient dans la vie de Virginia. Au travers de l’histoire de sa vie, de son oeuvre, d’anecdotes croustillantes et autres faits d’armes, elle essayera de nous faire rencontrer la Virginia qui se cache derrière l’auteure. D’en faire une vielle amie, que l’on a pas vu depuis longtemps, et qui à tant d’histoires à nous raconter.

Texte original
Francesca Romana Di Santo, Brice Cousin
Librement inspiré par l’oeuvre de Virginia Woolf.

Traduction 
Brice Cousin, Kim Biscaïno

Mise en scène
Brice Cousin

Avec
Francesca Romana Di Santo

Régie Générale
Brice Cousin

Scénographie et construction des décors
Er Nesto

Production
Collectif 36 bis

Co-Production
Compagnia Inearte

Soutien
Fondation du Theatro VALE

Remerciements
La Mairie D’Orléans, Le Théatre Gérard Philipe d’Orléans, Le 108, Kim Biscaïno, Joelle Klosner, Véronique Jubin, Tiziana Tomasulo

 

Lien vers le dossier